Loisir/sportTennis de table/Ping-pong

Quelles sont les compétences de base à avoir pour jouer au tennis de table ?

Tout sport se pratique en maîtrisant les principes de base et en acquérant les compétences et qualités nécessaires. Ainsi, au tennis de table, il existe un bon nombre de compétences à avoir en tant que débutant afin de mieux progresser. Entre capacités physiques et compétences mentales, une harmonie s’impose pour joueur avec efficacité au ping-pong. Quelles sont les aptitudes de base à avoir au tennis de table ? Comment les développer ?

Comment tenir et utiliser la raquette de ping-pong ?

Il existe plusieurs manières de tenir une pagaie de tennis de table en fonction des types de grip et des types de poignées. Concernant les grips, les positions de la main sur la pagaie peuvent être faites en fonction du style de jeu du joueur ou de ses envies. Ensuite, il existe deux types de poignées au ping-pong : la poignée penhold et la poignée shakeland. Le choix de l’une ou l’autre des poignées dépend de leurs points faibles et de leurs points forts et aussi de l’aisance à utiliser l’une ou l’autre. La maîtrise de ces deux poignées de base est nécessaire pour l’apprentissage des autres poignées nécessaire pour évoluer dans ce sport.

Apprendre et développer les jeux de jambes et les positions au ping-pong

Au tennis de table, la position dans laquelle les balles sont frappées joue un rôle important. Dans la bonne position, les balles ont plus de puissance et les effets sont visibles. Les positions sont ainsi différentes du poste que vous occupez au jeu, si vous êtes attaquant ou défenseur ou si vous faites le service. Ensuite, il est nécessaire d’apprendre à faire les bons mouvements de jambes pour assurer un bon équilibre au corps au moment du jeu. Les positions, la coordination et les mouvements de jambes sont les premiers éléments à apprendre au tennis de table.

Les quatre coups de base du tennis de table

Que ce soit à la défense tout comme à l’attaque, le joueur se doit de maîtriser les quatre coups de base au ping-pong pour évoluer et jouer comme un professionnel. Tout joueur doit commencer par apprendre le coup droit qui est le principal et le plus élémentaire au ping-pong. C’est grâce à ce coup que le joueur peut renvoyer la balle au niveau de la ligne de touche ou de fond de son adversaire au moment du jeu. Ce type de coup peut être aussi bien agressif qu’offensif en fonction de ce que le joueur veut.

Pour le réussir, il faudra apprendre à bien bouger le corps et à alterner les mouvements. Le coup droit se fait en pivotant le corps vers l’arrière et ensuite vers l’avant tout en donnant un coup avec puissance à la balle. Lorsque l’adversaire envoie la balle dans le camp du joueur, il lui suffit de faire le même mouvement, pour frapper la balle, ce qui lui donnera plus de puissance et de vitesse. Il y a ensuite la poussée en coup droit nécessaire pour éliminer les tirs de l’adversaire. La poussée en coup droit se réalise un peu comme le coup droit. La différence se trouve au niveau des pivotements en arrière et vers l’avant. Concernant la poussée en coup droit, le joueur effectue un mouvement léger vers l’arrière et ensuite il joue sur sa poignée en la pivotant vers l’avant. Tout de même, le joueur brosse sous la balle tout en frappant avec puissance.

Ensuite, il y a l’entraînement en revers dont l’objectif est de renvoyer des tirs offensifs de l’adversaire tout en envoyant la balle sur sa ligne de fond. Pour le réaliser, le joueur se tient de manière bien droite avec son torse positionné sur la trajectoire de la balle. Ensuite, son corps est un tout petit peu incliné vers la table tout en ayant un bras en toute liberté dirigée vers la balle pour la frapper. Le dernier coup de base est la poussée du revers empêchant l’adversaire de faire des tirs offensifs tout en faisant des renvois de balles courtes. Elle est effectuée comme l’entraînement en revers. Seulement, dans ce cas, le corps est aligné avec la balle pour la frapper en balayant le bras vers l’avant au niveau de la poitrine, tout en brossant sous la balle à sa hauteur. Au moment de la frappe, le joueur a la possibilité de viser l’avant du filet ou le bas de la table de l’adversaire, lui offrant donc la possibilité de réaliser un grand nombre de rotations. La poussée du revers permet d’avoir plus de contrôle.

Le service au tennis de table

Au tennis de table, le service est l’une des compétences de base à avoir. La portion est un service permettant d’avoir le contrôle total sur la balle et sur le jeu. Au ping-pong, il existe une gamme variée de services à connaître et chacun a ses points faibles et points forts. Tout joueur doit maîtriser tous les types de services parque chaque partie de jeu débute par un service. Pour réaliser un service au tennis de table, il faut suivre certains principes.

En premier lieu, la balle doit être mise en équilibre dans la paume de la main libre et elle doit être ouverte. Ensuite, la balle doit être lancée vers le haut de manière verticale de manière à pouvoir la frapper. Il est recommandé de lancer la balle sur une hauteur moyenne de 6 pouces. Dès que la balle redescend, le joueur doit s’assurer de la frapper en utiliser le type de coup qu’il veut afin que la balle passe de l’autre côté du filet, dans le camp de l’adversaire. Il existe différentes manières de procéder pour faire un bon service au ping-pong. Il suffit de consulter d’autres articles et de suivre des vidéos sur le sujet afin de s’améliorer.

Mouvements des pieds, genoux et chevilles

Au ping-pong, les genoux et chevilles doivent être pliés et flexibles et le poids du corps se reposant sur les orteils. Dans cette position, tout le corps peut bouger vers l’avant ou vers l’arrière à tout moment en fonction des mouvements à faire. Ensuite, il doit avoir une coordination entre les mouvements des pieds et ceux des épaules. Les pieds doivent être écartés avec celui qui est non-dominant légèrement au-devant de celui que vous utilisez le plus. Cela facilitera les mouvements de part et d’autre de la table.

Travailler la posture du dos, des épaules et des bras

Pour une bonne posture, les bras doivent être devant le corps, permettant ainsi de bien tenir la raquette pour frapper la balle. Ensuite, il faut que le corps tout entier soit dans une position légèrement abaissée, les genoux pliés tout en étant sur les chevilles et les épaules positionnées vers l’avant. En pratiquant cette posture, il serait plus facile d’effectuer des mouvements et de mieux joueur.

Les échauffements à réaliser avant chaque match de tennis de table

Le tennis de table est un jeu demandant beaucoup d’énergie physique et une bonne gestion du mental. Pour bon nombre de personnes, le ping-pong est un jeu récréatif, mais ceux qui le pratiquent savent que c’est un jeu nécessitant une certaine expertise. Pour cela, il est nécessaire de faire des exercices d’échauffement nécessaires avant le jeu. Quels sont les exercices d’échauffement à faire ? Comment s’y prendre ?

 

Les raisons pour lesquelles il faut s’échauffer

Le joueur de tennis de table doit être une personne physique, agile et coordonné dans ses actions. Il se doit de joueur à différents rythmes pour attaquer ou défendre son camp. Ainsi, il existe de nombreux exercices d’échauffement qu’il doit faire pour travailler sa vitesse et son endurance au moment du jeu. Selon une organisation intervenant dans le domaine de la santé, les exercices d’échauffement assurent la protection du cœur et des autres organes du corps.

L’une des raisons pour lesquelles les échauffements sont importants est qu’ils permettent au joueur de se préparer mentalement. Le tennis de table est un jeu aussi bien physique, mais demandant une certaine aptitude à coordonner les choses mentalement. Grâce aux échauffements, le joueur pourrait mieux se concentrer et se mettre dans un état d’esprit adéquat avant de se lancer dans le jeu. Ensuite, les échauffements permettent au corps d’être agile et de pouvoir exécuter plusieurs types de mouvements. Ils permettent aussi aux articulations et muscles d’être détendus avant le début du jeu.

Les échauffements permettent d’apporter assez d’oxygène aux muscles et aident à la réduction des risques de blessures au moment du jeu. En effet, lorsque le corps est chaud à cause des échauffements, les muscles deviennent plus élastiques et empêchent les foulures. En outre, en faisant les exercices d’échauffement, le corps est plus agile et donc peut bouger rapidement. Plus les muscles sont chauds, plus ils sont élastiques et contractés, leur permettant de mieux fonctionner. Cela permet au joueur de bouger rapidement et de faire de meilleures performances.

Quelques exercices d’échauffement à faire au tennis de table

Au tennis de table, les exercices d’échauffement se divisent en trois différentes étapes. Ils permettent au joueur d’avoir une bonne fréquence cardiaque, d’augmenter la température du corps et ensuite une ouverture des muscles pour faciliter les mouvements. Voici une liste de quelques exercices à réaliser.

Les coups de pied et les genouillères : avec ces exercices durant seulement quelques minutes, la température du corps augmente et les muscles, ainsi que les jambes s’ouvrent pour exercer une variété de mouvements. Pour les exercer, il faut rester sur place tout en faisant du jogging. Concernant les coups de pied, essayez de toucher votre fesse avec le talon du pied correspondant avec chacun des deux pieds. Pour les genouillères, il faut faire monter les genoux au niveau des hanches à chaque mouvement.

Echauffement pour améliorer la flexibilité : le développement de l’élasticité des muscles est important pour une meilleure coordination des muscles et membres au moment du jeu. Juste en 5 minutes d’exercice, le joueur pourra s’étirer, améliorer la performance de ses muscles et surtout éviter les blessures au moment du jeu. Par exemple, pour les exercices d’étirement, le joueur peut commencer par l’étirement des ischio-jambiers. Il s’agit de bien étirer les hanches, les muscles du dos et des ischio-jambiers. Pour cela, il faut commencer par se mettre en position debout et ensuite avancer un pied et s’accroupir en faisant une position de fente. Ensuite, il faut tendre les bras vers l’avant tout en posant les doigts sur le sol. Une fois dans cette position, il faut alors soulever la jambe se trouvant dans la position arrière pour qu’elle soit droite. Cet exercice peut être répété au moins 10 fois. En outre, il est possible de faire l’étirement de la fente inversée torsadée. Il a pour objectif d’améliorer l’équilibre et la flexibilité du corps, tout en ouvrant les hanches et l’abdomen. Pour le faire, il faut tout simplement se mettre debout, faire un pas en arrière avec un pied, s’accroupir ensuite en position de fente. Après, il faut tourner le haut du corps dans la position contraire à celle de la jambe.

Réaliser les exercices cardiovasculaires : pour jouer longtemps sur un terrain, il faut que la fréquence cardiaque soit bonne. C’est la raison pour laquelle cet exercice permet de l’améliorer et de permettre au joueur d’avoir de l’endurance. Pour cela, il est possible de faire du jogging sur place ou de réaliser des exercices de fente rapide, etc. Le but est de faire bouger les muscles afin de permettre au rythme cardiaque d’être boosté.

La pratique des mouvements latéraux : pour ce type d’exercice, il faut tout simplement pratiquer les mouvements des pieds et s’essayer au shuffle latéral standard permettant de réchauffer le corps. Il est possible aussi de réaliser le shuffle de ping-pong pour obtenir les mêmes résultats.

PromoMeilleure Vente n° 1
XDDIAS Raquette de Ping Pong Professionnel Set, 4 Raquette de Tennis de Table + Rétractable Filet de Table Tennis + 8 Balle, Portable Ping-Pong Accessoire pour Les Jeux Professionnels et Récréatifs
  • 【Jeu parfait】Cet ensemble de tennis de table est parfait pour jouer à...
  • 【Lames fermes】Lame en peuplier à 7 plis pour une structure solide. Les...
  • 【Filet léger】Ce filet de ping-pong est fabriqué en coton polyester de...
Meilleure Vente n° 2
Dione Tennis de Table S500o - 6mm Top - Outdoor - Table de Ping Pong 274x152cm - Portable- 10 Minuten Assemblée
  • Table de Ping Pong Outdoor - Exterieur - Couleur du terrain de jeu: Bleu -...
  • Épaisseur du terrain de jeu: 6MM! - Pour les joueurs avancés - Seule...
  • Dimensions Tennis de Table: LxBxH: 274cm x 152.5cm x 76 cm - Dimensions pliées:...
Meilleure Vente n° 3
Mutsitaz Table de Tennis de Table Housse Imperméable Couverture pour Table de ping Pong 165 x 70 x 185 cm Noir
  • 1. [Appliquer pour] -La couverture de meubles est adapté pour table de tennis...
  • 2. [Excellent matériau] - En polyester 210D résistant à la poussière et à...
  • 3. [Bonne fabrication et conception] - Adoptant une technologie de coutures à...
Meilleure Vente n° 4
Senston Raquette ping Pong Professionnel, balles de ping-Pong, 2 Raquettes de Tennis de Table et 3 balles
  • LE FORFAIT COMPREND: L'ensemble est livré avec 2 raquette et 3 balles, 1 sac à...
  • PRISE FERME: La poignée antidérapante rend la raquette de ping-pong facile à...
  • PADDLES DE HAUTE QUALITÉ: bois 7 plis pour une structure ferme, éponge de 2 mm...
Meilleure Vente n° 5
JOOLA TRAINING 40+ * 12 Balles de tennis de table
  • Balles d'entraînement, usage universel. Top qualité à un prix défiant toute...
  • Balles d'entraînement, usage universel.
  • 12 balles de tennis de table

Réaliser des exercices de compétence

Au moment de l’échauffement, si vous avez un partenaire, cela peut rendre le travail plus facile. Avec lui, il est possible de travailler certaines astuces et compétences de jeu avant tout début de match. Avec le partenaire, je joueur peut prendre quelques minutes pour développer les techniques de jeu constituant ses points faibles. En seulement 5 minutes, le joueur peut développer certaines compétences comme par exemple, faire des exercices de rallye-cross court, de service, etc.

Après le match, il ne faut pas seulement aller se reposer sans réaliser quelques exercices. Ces derniers permettent en réalité de calmer le corps, lui permettant de réduire graduellement sa température. Cela permet de protéger le cœur et le corps tout entier. De plus, les exercices d’étirement après un match permettent de se débarrasser de l’acide lactique emmagasiné dans les muscles au moment du match. Ils évitent aussi les possibles douleurs musculaires et les risques de crampes. Il est aussi nécessaire de faire ces exercices après le match dans la douceur et aussi, de respirer profondément pour oxygéner le corps.

Conclusion

Les exercices d’échauffement avant et ceux de rafraîchissement après le match sont importants pour un joueur. Ils lui permettent de se mettre dans toutes les conditions physiques, psychiques, mentales et morales avant et après chaque match. Ils permettent aussi de protéger le cœur et les muscles, les gardant en bonne santé. La plupart des joueurs qui ne font pas des exercices d’échauffement ne sont pas performants au jeu. Alors, il est nécessaire de prendre le temps pour réaliser les exercices qu’il faut avant et après chaque match.

 

Conclusion

Tout joueur au tennis de table doit commencer par maîtriser ces compétences de base et ensuite les améliorer et en développer d’autres. Pour maîtriser une compétence, il faut du temps, de la patience et de la volonté parce que certaines de ces aptitudes sont difficiles à assimiler du premier coup. Plus les connaissances et les capacités au jeu sont améliorées, plus le joueur devient performant et efficace. Pour devenir un héros du jeu et une idole sur le plan national ou international, il faut toujours commencer par la base.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page