Santé/beauté

Pourquoi le CBG peut-il vous aider à vous sentir mieux ?

Parmi les cannabinoïdes dérivés du cannabis, le CBG est une référence. De quoi s’agit-il exactement ? Quels sont ses bienfaits sur la santé ? Retrouvez ci-dessous la réponse à ces questions.

Qu’est-ce que le CBG ? Est-ce différent du CBD ?

Contrairement à ce que pensent certaines personnes, le CBD n’est pas le seul composant naturel dérivé du cannabis qui est utilisé pour la fabrication des produits de bien-être. Depuis quelques années, un autre cannabinoïde s’impose sur le marché. Il s’agit du cannabigérol, un composé différent du cannabidiol sur différents points à savoir : la structure moléculaire, la pharmacologie, et la stimulation de l’appétit.

Considéré comme la mère des cannabinoïdes, le CBG se présente sous différentes formes. Sous sa forme acide (CBGA), le cannabigérol est le précurseur de la plupart des cannabinoïdes. Il entre dans la fabrication de différents produits de bien-être, dont l’huile de CBG que vous pouvez facilement vous procurer dans une boutique spécialisée.

Mieux connu sous sa forme abrégée CBG, le cannabigérol est l’une des centaines de cannabinoïdes présents dans le cannabis. Depuis sa première isolation en 1964, de nombreuses études scientifiques ont été réalisées pour découvrir les applications et les effets du CBG sur la santé.

Les bienfaits du CBG sur la santé

Jusqu’à présent, les recherches scientifiques et expériences cliniques révèlent que le CBG présente de nombreux bienfaits pour la santé. Outre ses propriétés anticancéreuses, antibactériennes et antidépressives, le cannabigérol offre également les mêmes bienfaits que le tétrahydrocannabidiol (THC), sans l’effet planant. C’est d’ailleurs pour cette raison que la loi autorise la vente de CBG en France.

Selon vos besoins, vous pouvez vous procurer du CBG pour profiter de ses bienfaits sur la santé. D’après les retours d’expérience, ce cannabinoïde serait efficace pour réduire la présence de marqueurs inflammatoires de façon significative. Par ailleurs, ce composant aurait un effet bénéfique sur le cerveau et contre le glaucome. Il suffit de trouver la bonne méthode de consommation pour en tirer le meilleur.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page