Tech

Limitez au maximum les rayonnements électromagnétiques de votre téléphone portable.

Un des inconvénients majeurs de la nouvelle ère technologique est la surexposition quotidienne aux fréquences et ondes électromagnétiques dont le rayonnement est causé par nos téléphones portables. Ces ondes sont désormais omniprésentes et préoccupent les experts de la santé sur leur probable implication dans certaines maladies.  Il a été établi qu’environ 93% de la population mondiale possédait un smartphone, et ce pourcentage inclue une partie plus sensible que les autres : les femmes enceintes.  Un produit a été commercialisé en vue de limiter l’émission de ses ondes, le patch FAZUP qui se colle au dos de l’appareil mobile.

Pourquoi les ondes magnétiques sont nocives à notre santé ?

Les différentes sources d’ondes électromagnétiques

  • Les sources à hautes fréquences  sont les plus dangereuses sur la santé. En effet, l’utilisateur absorbe l’énergie dégagée par ces ondes, ce qui provoque un échauffement des tissus organiques et autres troubles de la santé. Ces sources sont entre autres : les antennes-relais, les téléphones mobiles, les ondes Wifi, le Bluetooth, le four à micro-ondes, les radars et tout autre objet connecté.
  • Les sources à basses fréquences impactent moins notre organisme. Ce sont les appareils électriques sous tension, les appareils électriques à forte puissance (radiateurs, plaques de cuisson…) , les réseaux électriques à haute tension, les transformateurs, les moteurs électriques.

Les effets des radiofréquences sur notre santé

Si les ondes magnétiques ne peuvent « casser » nos molécules d’ADN, l’énergie qu’elles dégagent peut les faire vibrer et provoquer ainsi un échauffement. Mais la NASA a sorti une étude qui met en évidence les effets négatifs des ondes puissantes sur le corps humain : maux de tête, fatigue, douleurs musculaires, acouphènes, fatigue du système nerveux et probablement l’apparition de tumeurs (cancers) .

 

Les cas particulier des femmes enceintes

Ce qui rend les ondes électromagnétiques émises encore plus dangereuses sur une femme qui attend un enfant, c’est qu’elles risquent d’impacter négativement la croissance du bébé dans le ventre de sa mère. Si aucune étude n’a encore été validée par l’OMS, de nombreuses recherches affirment la nocivité de ces fréquences : elles touchent au développement cérébral du fœtus et engendrent des troubles du comportement chez l’enfant : hyperactivité, troubles du sommeil, migraines… Il est plus que recommandé de prendre des dispositions durant la grossesse et réduire au minimum l’exposition.

 

Les précautions à prendre

Le patch Fazup

Il s’agit d’une antenne passive qui réduit les ondes absorbées par notre tête. Cette technologie française assure que son patch anti-ondes est en mesure de réduire significativement et déphaser les ondes émises par un téléphone. Si l’efficacité du patch Fazup est encore mise en doute, on peut voir ici que rien ne vaut les bons gestes pour se protéger durant sa grossesse.

 

Comment limiter l’exposition aux ondes ?

  • Optez pour un téléphone avec un DAS faible. C’est le Débit d’Absorption Spécifique qui exprime la quantité d’énergie absorbée par l’utilisateur. Utilisez le mode Avion plus souvent et préférez un kit main libre filaire pour passer vos appels.
  • Durant le sommeil, éteignez tous les appareils qui émettent des ondes ou éloignez-les de votre corps.
  • En cas de réseau faible, ne passez pas d’appel car le téléphone émet des ondes plus fortes dans ces cas-là. C’est une précaution à prendre que peu de gens connaissent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page