Traitement cheveux

Comment se fait la pose d’un complément capillaire indétectable ?

La prothèse capillaire devient la solution la plus utilisée par les personnes atteintes de calvitie. Non seulement son usage est rapide, mais c’est également un investissement intéressant sur le long terme. Pour poser cette nouvelle chevelure par contre, vous devez suivre quelques étapes importantes.

Complément capillaire : une fusion des cheveux et de la prothèse

Le complément capillaire indétectable comme son nom l’indique est un accessoire qui vient compléter une partie dégarnie du cuir chevelu. Afin de fixer une prothèse capillaire, il est conseillé de recourir aux services d’un professionnel en la matière. Celui-ci va définir le mode de fixation de votre prothèse capillaire selon son type. En général, il existe deux modes de fixation d’un complément capillaire indétectable. Le premier se sert des microliens dotés de petites attaches permettant à la prothèse de se fixer correctement sur le cuir chevelu ou les cheveux existants. Cette méthode est très pratique dans la mesure où le complément capillaire indétectable tient parfaitement en place même durant les activités sportives, dont la natation. La seconde technique quant à elle se sert d’une colle spéciale pour complément capillaire invisible. Fabriquée à partir d’une silicone de qualité médicale, cette colle est loin d’être nocive pour la peau et le cuir chevelu. Elle peut tout aussi bien tenir tels que les microliens.

Pourquoi recourir à un complément capillaire invisible ?

Avant de vous lancer dans l’achat d’une prothèse capillaire, sachez d’abord que vous devez être atteinte d’une calvitie soit génétiquement, soit suite à un traitement drastique telle qu’une chimiothérapie ou une radiothérapie. En effet, il est important de faire remarquer qu’un complément capillaire invisible est très différent d’une perruque. Celle-ci se porte lorsque vous souhaitez changer de coiffure sans pour autant être dégarni au niveau du cuir chevelu. Il en est bien autrement pour les prothèses capillaires. Étant une solution médicale contre la calvitie, un complément capillaire indétectable doit être conseillé par un professionnel en la matière. D’ailleurs, c’est le seul habilité à vous prescrire la solution adéquate pour votre maladie ainsi que le mode de fixation à appliquer. 

Bien entretenir son complément capillaire invisible

Plusieurs types de compléments capillaires sont disponibles auprès des professionnels en la matière. Il y a notamment les prothèses en micro peau, en lace et mixtes. Quel que soit celle que vous aurez choisie, vous aurez besoin d’en prendre soin. Pour cela, quelques gestes routinières sont indispensables :

  • Procurez-vous un shampoing spécial pour prothèse capillaire. Et à chaque fois que vous vous lavez les cheveux, utilisez de l’eau fraîche de préférence. Ce n’est pas très évident certes, mais cela permettra de garder en bon état votre prothèse. Veillez également à les sécher après chaque lavage quitte à toujours utiliser un sèche-cheveux.

  • Utilisez un peigne large ou une brosse 100% poils de sanglier. Celle-ci est très douce et ne risque pas d’abîmer votre complément capillaire.

  •  N’abusez pas de la baignade que ce soit à la plage ou à la piscine.

  • Si possible, ne portez pas votre prothèse capillaire pendant la nuit. La sueur pourrait changer la qualité de votre chevelure.

  • Et enfin, éviter de rester près d’une source de chaleur. Aérez vos cheveux à l’aide de vos doigts surtout pendant les saisons chaudes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer