Tronçonneuse

Comment fonctionne une tronçonneuse ?

De nos jours, l’utilité des tronçonneuses ou scies à chaîne n’est plus à prouver. Ils servent en effet à couper le bois nécessaire à la réalisation de diverses activités telles que les constructions. Il est important de comprendre la manière dont elles fonctionnement. La bonne nouvelle c’est que les nouveaux modèles de tronçonneuse ou scie à chaîne sont d’une efficacité et d’une facilité d’utilisation incroyables. Il en va de la sécurité de celui qui l’utilise afin qu’il comprenne le fonctionnement de ces outils. On retrouve sur le marché deux types de tronçonneuses, ceux à essence et ceux électriques. À part le système d’alimentation qui diffère, ces deux catégories sont assez semblables.

Le but est de faciliter la compréhension du fonctionnement de la tronçonneuse à son utilisateur. Elle peut en effet être manipulée de façon confortable. Il s’agit donc d’un guide complet qui expliquera au mieux la manière dont fonctionne une tronçonneuse. Ainsi, l’utilisateur aura une meilleure perception du sujet suite à la lecture de ce guide. Il aura plus de faciliter lorsqu’il s’agira de faire des réparations sur l’outil ou un entretien.

Le fonctionnement d’une tronçonneuse

Comme la plupart des outils, les tronçonneuses sont constituées de différentes parties. Les principales d’entre elles sont :

  •       Le réservoir de carburant dans le cas d’une tronçonneuse à essence ou la batterie pour une tronçonneuse électrique ;
  •       Le moteur pour une tronçonneuse à essence ;
  •       La bougie d’allumage pour une tronçonneuse à essence ;
  •       Le pignon ;
  •       L’embrayage ;
  •       Les engrenages ;
  •       La barre ;
  •       La chaîne.

Bien qu’elles soient complémentaires, chaque partie ou pièce a un rôle bien défini.

Quel que soit leur type, les tronçonneuses requièrent une source d’alimentation pour être fonctionnelles. C’est la raison pour laquelle il faut de l’essence dans le réservoir à carburant de la tronçonneuse à essence. Une fois que l’essence atteint le carburateur, il se produit un mélange air-carburant. Il est allumé par une bougie d’allumage après être conduit dans un cylindre. En brûlant, il produit une énergie qui permet au piston de se mettre à faire un mouvement qui devient rotatif avec l’intervention d’une tige et d’une manivelle.

Quant à la tronçonneuse électrique, le mouvement de rotatif est produit par l’énergie électrique qui est transformée en énergie cinétique.

Après cela, les étapes suivantes sont semblables, quel que soit le type de tronçonneuse. Grâce à l’arbre d’entrainement que possèdent les tronçonneuses ou scies à chaîne, la puissance de rotation est transmise à l’embrayage. Il y a tout un système d’engrenage reliant l’engrenage à un pignon retenant la chaîne. C’est de cette manière que la puissance est transmise à la chaîne. Il est donc possible que le moteur tourne sans que la chaîne ne bouge. En plus d’un gain d’énergie, la sécurité est améliorée.

Grâce aux dents aiguisées de la chaîne, elle fait le tour des bords du guide-chaîne.

Les tronçonneuses doivent être choisies en fonction du travail à faire, car elles sont de différentes tailles et puissances. Ce guide facilitera surement la tâche lors du choix.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page