Tronçonneuse

Top 3 des meilleures chaines de tronçonneuse

La tronçonneuse est un appareil ou du moins, une scie motorisée qui permet d’abattre les arbres.  Aussi appelée scie à chaîne au Canada et très maniable, elle a une taille et une puissance variables. Cependant, il ne suffit pas de l’avoir chez soi. Le plus important est de lui trouver la chaîne appropriée pour lui assurer une certaine performance lors de son utilisation. Il revient donc à l’utilisateur de mettre un point d’honneur sur ce choix avant tout achat. Quelles sont donc les meilleures chaînes de tronçonneuse que vous pouvez avoir sur le marché ? Poursuivez la lecture de ce guide et vous en saurez plus !

Les différentes formes de chaîne

Appareil idéal pour une coupe optimale, le choix d’une tronçonneuse et de sa dent s’opère en fonction du type de bois à couper.

La forme ronde: ce type de chaîne est le plus répandu dans les magasins de vente. Vous n’avez pas besoin d’être un professionnel du domaine pour vous en servir. Elle n’est pas compliquée à manier et requiert moins d’efforts pour réaliser une bonne coupe.

La chaîne en dent carrée: cette catégorie de chaîne est plus appréciée que la précédente. Ces coupes sont exceptionnelles et elle produit moins de débris. Outre cette qualité, elle a une capacité de coupe plus grande que la forme ronde. Toutefois, elle nécessite un certain professionnalisme de l’utilisateur. Ce dernier doit être surtout attentif quand elle touche le sol lors de la coupe au risque de perdre son bord.

La petite nuance est que la chaîne en dent ronde offre une large surface de coupe, que celle en dent carrée.

Les différents modèles de chaîne

Plusieurs catégories de chaînes se retrouvent sur le marché et ceci avec différente forme et différents modèles. On en dénombre par exemple les semi-carrées avec des caractéristiques spécifiques. Cependant, il est impérieux d’avoir un aperçu général sur ces différentes chaînes avant d’opérer un investissement dans leur achat.

Chaîne standard

La majorité des meilleures chaînes de tronçonneuse sont faites en forme de dents. La chaîne standard en fait partie et dispose d’un dispositif dentaire au niveau de ces deux extrémités. Elle sert surtout aux experts en la matière qui disposent de grandes et puissantes scies. Ces dents génèrent une sciure souple ; ce qui engendre une coupe lisse et propre. 

Saut de chaîne complet

Ces types de dents sont pour la plupart, composés d’un motif — maillon d’entraînement de dent d’entraînement gauche, dent droite, maillon d’entraînement, maillon d’entraînement. Ceci fait qu’elle a la capacité d’enlever n’importe qu’elle chaîne dentaire. Elle est idéale pour les scies de petite taille et à barre pour la coupure des bois de grandes tailles. Pour couper vos poutres, vos poteaux ou encore vos planches de bois, cette chaîne est celle qu’il vous faut. Elle ne s’abîme pas vite et son moteur peut fonctionner pour une longue durée. Opter pour cette chaîne peut garantir une coupe fiable à votre tronçonneuse.

Chaîne semi-sautée

Cette chaîne est comprise entre les deux chaînes précédemment citées. Elle a moins de dents que la chaîne standard, mais plus que celle à saut complet. Avec cette chaîne, la coupe est rapide. On note un durcissement au niveau de chaîne standard, mais pas aussi écailleuse qu’avec la chaîne à saut complet.

Chaîne semi-ciseau

Idéale pour les missions de coupe sans propreté et renfermée de poussière, cette chaîne est très lente, mais commode pour les abrasifs. Elle s’adapte aisément aux travaux sur les bois durs sans oublier les résineux. Ayant des dents de ripper, sa coupe se fait par des grincements sans pour autant faire de rebonds.

Chaîne ciseau

Cette chaîne est parfaite pour les coupes lisses. Lors de la coupe, les copeaux sont facilement évacués et la rampe diminue son recul. Elle est parfaite pour les bûcherons expérimentés.

Chaîne de sécurité

Fiable et très prisée par plus d’un, elle est recommandée par la loi surtout pour des tronçonneuses qui ont un moteur de 3,8 pouces. Elle a une capacité à réduire les rebonds lors des coupes sans pour autant les éliminer. Il revient donc à l’utilisateur d’être beaucoup plus attentif au cours de l’utilisation de cette machine.

Ayez connaissance de vos chaînes de tronçonneuse

Il est important de reconnaître les bonnes chaînes de tronçonneuse afin de s’assurer une utilisation optimale. Un mauvais positionnement de la chaîne d’une tronçonneuse peut être fatal pour l’organisme et l’appareil en question. Les inventeurs de ces appareils ont donc su bien faire en laissant des directives pour bien les utiliser. L’utilisateur doit donc y prêter une attention particulière pour éviter tout désagrément.

Instructions pour la bonne utilisation de votre chaîne de tronçonneuse

Faites usage de la clé pour enlever les boulons de barre sur le couvercle. Enlever la barre, la chaîne et le couvercle.

Calculez la longueur de la chaîne en dénombrant les maillons. Les maillons sont des dents inverses de la chaîne qui glissent sur la rainure de la barre de guidage de la tronçonneuse.

Vérifiez la capacité de la chaîne. Elle détermine la consistance des maillons, vous devez donc pénétrer dans la fissure de la barre de guidage. Ce numéro est sur la chaîne de scie ou le carter de chaîne. La plupart des scies à main se servent des épaisseurs comprises entre .050, y.063 .058 pouces. Retrouvez le pas de la chaîne. C’est la mesure comprise entre trois pics de chaîne consécutifs scindés par deux. Les rivets ou pics contiennent ensemble les maillons de la chaîne et conduisent à la taille de la chaîne. L’usage de scies renforce plus d’un quart-de-pouce aux trois quarts du pas. Cette mesure peut être découverte à l’intérieur de la chaîne ou de la chaîne de boîte.

Soyez sûr que la capacité de la chaîne, le pas et la longueur cadrent avec prescriptions du guide.

Comment attacher une chaîne de tronçonneuse

Rares sont les outils qui répondent à des tâches de bricoleur pouvant être accomplies avec une tronçonneuse solide. La structure d’une tronçonneuse est particulière et spécifique pour s’attaquer à des coupes de gros morceaux de bois. Toutefois, la chaîne doit être bien installée sinon l’équipement ne sert à rien. Certes, la tension de la chaîne de traitement dépend d’une certaine façon, des différents artisans et des modèles. Néanmoins, la mise en place de la chaîne de base est identique avec presque tous les modèles.

Instructions

Enlevez la couverture d’embrayage. Cette plaque ferme la surface de la barre. Ainsi, la partie de la chaîne Sierra s’embobinera sur l’aile du moteur. Cette couverture est souvent gardée en place, par un seul boulon. Faites usage d’une clé de taille qui est adéquate pour l’enlever. Desserrez, mais n’enlevez pas les boulons qui gardent la barre en place.

Mettez la chaîne avec la bordure pointée vers la droite.

Installez un bout de la boucle de chaîne sur le pignon. Ce cours a été décrit avec l’isolement du couvercle d’embrayage et mis derrière le bout de la chaîne de barre.

Faites dérouler la chaîne vers l’avant en traversant la scie et en mettant les arêtes dans les fentes de la barre des maillons de celle-ci.

Faites ensuite passer la barre par l’avant afin que la chaîne soit bien installée autour de la barre. Ici, vous pouvez jouer au bas de la chaîne.

Ajustez la résistance en tordant la vis de réglage. Si cela ne marche pas, faites passer la barre vers l’avant ou vers l’arrière pour que la chaîne soit bien serrée contre la barre. Assurez-vous qu’elle puisse toujours être déplacée quand on tire la chaîne avec la main.

Comprimez les vis. À présent, la barre est en place. Repositionner le couvercle d’embrayage pour finir. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer